Que se passerait-il si les abeilles disparaissaient demain ?

Quelles seraient les conséquences pour la planète si les abeilles disparaissaient demain ?

A force de passer du temps sur internet, vous avez sûrement déjà vu voir la phrase suivante : “si les abeilles disparaîtraient de la surface de la terre, nous n’aurions plus que 4 ans à vivre”. Généralement, on attribue cette phrase à Einstein.

Evidemment, c’est une pure invention d’internet et Einstein n’a jamais dit cela. Mais ce n’est pas pour autant que l’humanité serait saine et sauve si les abeilles venaient à disparaître. Bien au contraire même.

Analysons le tout en détails.

Les plantes ne seront plus pollinisées par les abeilles

Si les abeilles disparaissent, il est logique qu’elle ne pourront plus contribuer à la pollinisation de certaines plantes. Et que donc la population totale sera affecté. Mais est-ce pour autant dramatique ?

Alors oui, il y aura un impact certains. Les prix de nombreux fruits vont augmenter en flèche. Certaines espèces qui se nourrissaient de ces fruits vont également avoir plus de mal à se nourrir et vont voir leur population se réduire. Et les animaux carnivores se nourrissant de ces espèces vont également avoir moins de nourriture. Toute la chaîne alimentaire sera donc affectée.

Mais il ne faut pas oublier non plus que les abeilles sont les seules à polliniser les plantes. Voici les autres êtres vivants qui sont capables de le faire :

  • Les chauves-souris
  • Certaines espèces oiseaux
  • Les papillons
  • Quelques rares espèces de mouches

Il y aura donc un impact certains sur le nombre de végétaux, sur le nombre d’animaux se nourrissant de ces végétaux et sur le nombres d’animaux se nourrissant des animaux qui se nourrissent de ces végétaux. La chaîne alimentaire sera donc affecté dans son ensemble.

Mais ce n’est pas pour autant que le monde va courir à sa perte. Les prix de certains fruits vont augmenter, certaines populations d’animaux vont disparaître ou se réduire considérablement et certaines espèces vont évoluer en changeant quelque peu leur régime alimentaire.

La fin du miel

Par contre, ce qui est sûr, c’est que sans les abeilles, nous n’aurons plus droit au miel qu’elles produisent pour leur survie. Cela n’aura néanmoins aucun impact sur les autres espèces, car aucune d’entre elles ne se nourrit exclusivement de miel. Même le régime alimentaire des ours bruns ne comporte qu’une part infime de miel à l’intérieur de celui-ci.

Cela sera néanmoins dommage pour les fan de miel, il ne sera plus possible d’en manger. Il faudra nous aussi adapter notre régime alimentaire.

Recevez des cadeaux sur les animaux
par e-mail

Insérez votre e-mail et rendez-vous dans votre boite mail pour recevoir de la nourriture gratuite pour animaux, des conseils pour mieux éduquer votre chien / chat, être informé de nos nouveaux articles, etc.

Recevez des cadeaux sur les animaux
par e-mail

Insérez votre e-mail et rendez-vous dans votre boite mail pour recevoir de la nourriture gratuite pour animaux, des conseils pour mieux éduquer votre chien / chat, être informé de nos nouveaux articles, etc.